Conseils

Comment méditer en faisant de l'exercice

Comment méditer en faisant de l'exercice



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Lorsque la plupart des gens envisagent la méditation, ils pensent au Bouddha, aux gongs, aux bougies, aux moines chanteurs et aux yogis chevronnés tordus dans des positions assises compliquées. Pourtant, la méditation peut ne pas être ce que vous pensez. Cela n’est peut-être pas aussi complexe que vous ne le pensez. La partie la plus importante de la méditation implique une attitude de pleine conscience. Peu importe votre activité, vous pouvez cultiver cette attitude et même méditer pendant l'exercice.

Pleine conscience

La pleine conscience consiste simplement à prêter attention à ce qui est. Cela signifie être dans le moment présent et être témoin de tous les sentiments et de toutes les pensées qui peuvent survenir sans jugement ni besoin d'agir. Selon Eliza Mada Dalian, instructrice de méditation, la méditation active est le processus consistant à témoigner tout en étant engagé dans une activité. Que vous prépariez une tasse de café ou que vous couriez tous les jours, vous pouvez effectuer une méditation active en étant simplement conscient des sensations dans votre corps, des stimuli dans votre environnement et des pensées ou sentiments que vous éprouvez, sans attachement.

Body Scan

Le scan corporel est une technique mentale utilisée pour augmenter la prise de conscience des sensations physiques et pour vous aider à entrer en contact avec votre corps. En accordant une attention particulière aux sensations physiques, vous pouvez plus facilement mettre fin au barrage constant de pensées pouvant gêner les tentatives de méditation. Il est préférable de procéder à l’analyse corporelle avant votre entraînement ou pendant votre échauffement, bien que certaines parties de cette technique puissent être pratiquées à tout moment si vous sentez que votre esprit commence à errer. Commencez par rester immobile, permettant à votre conscience de s'installer dans votre corps. Prenez quelques respirations profondes. Analysez votre corps mentalement pour voir si vous avez des endroits où vous ressentez une sensation d'oppression ou de douleur, respirez dans ces zones pour relâcher la tension. Un scan corporel formel implique de s'allonger sur le sol et de faire pivoter votre conscience dans diverses parties de votre corps, en vous concentrant sur un groupe musculaire particulier à la fois. Vous voudrez peut-être effectuer une analyse corporelle formelle après votre programme d’exercices pour mettre fin à votre pratique de méditation.

Respiration

La respiration est un autre élément essentiel de la méditation. Lorsque vous prêtez attention à votre façon de respirer, vous vous détournez naturellement de vos pensées et de vos soucis. Peu importe ce que vous faites (course, marche, kickboxing ou aviron), vous vous adaptez mentalement à vos habitudes respiratoires, en observant le flux respiratoire sans jugement ni critique. Faites attention à l'endroit où commence votre inhalation. Idéalement, votre inhalation devrait provenir de votre région abdominale, permettant ainsi une respiration complète, lente et complète. Si vous pratiquez une activité physique intense, votre respiration sera naturellement plus profonde et plus intense pour répondre aux exigences de votre système cardiovasculaire. Quel que soit le niveau d'intensité, vous pouvez toujours vous adapter à votre respiration pour promouvoir un état d'esprit méditatif.

Méditation à pied

Un moyen utile d’apprendre à méditer pendant l’exercice consiste à commencer par une activité simple et quotidienne comme la marche. La méditation à pied vous aide à comprendre ce que l'on ressent lorsque l'on exerce une activité que l'on connaît déjà, alors qu'il peut être plus difficile de commencer immédiatement à méditer lors d'activités plus complexes. Pratiquez le scan corporel et faites attention à votre respiration. Concentrez-vous sur votre environnement et les sensations dans votre corps. Commencez à marcher en sentant la façon dont vos pieds touchent le sol, la façon dont vos jambes bougent et la façon dont vos bras se coordonnent pour vous aider à vous propulser vers l'avant. Relâchez la tension dans les bras, les épaules et le cou. Profitez de l'expérience du mouvement. Lorsque vous vous sentez à l'aise pour pratiquer la méditation à pied, vous pouvez ensuite transférer les compétences acquises vers d'autres formes d'exercice.