Conseils

Techniques d'interrogatoire du client en matière de counseling

Techniques d'interrogatoire du client en matière de counseling



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Le Bureau of Labor Statistics rapporte qu'en 2008, plus de 600 000 conseillers étaient employés aux États-Unis. Les conseillers remplissent diverses fonctions selon leur spécialité. Les évaluations, les séances individuelles et les séances de thérapie de groupe ne sont que quelques-unes des nombreuses façons dont ils interagissent avec les clients. Lors d'une séance avec un client, le conseiller efficace doit utiliser différentes techniques de questionnement pour traiter les problèmes principaux du client.

Questions ouvertes

L'utilisation de questions ouvertes lors d'une séance de conseil incite le client à fournir plus d'informations au conseiller. Les questions ouvertes permettent au client de ne répondre qu'en phrases complètes. Lorsqu'ils répondent à un format de question ouvert, les clients divulgueront généralement des informations plus profondes comprenant des sentiments, des pensées, des attitudes et une compréhension du sujet traité. Ces questions peuvent aider le thérapeute et le client à élaborer un plan de traitement en découvrant des croyances erronées ou des sentiments non résolus.

Paraphraser

La paraphrase est une technique de conseil qui permet à un thérapeute de résumer la déclaration d'une cliente pour démontrer qu'elle écoutait activement. En tant que technique de questionnement, la paraphrase peut être extrêmement efficace car elle permet au client de clarifier toute information manquante du thérapeute. La paraphrase encourage également les clients à développer toutes les déclarations précédentes, car cela leur permet de réfléchir sur les informations qu'ils ont relayées et de les compléter si nécessaire.

Questions fermées

Les questions fermées devraient généralement être découragées lors d'une séance de traitement, car elles ne permettent pas à un client de développer ses déclarations ou de fournir des informations plus détaillées sur lui-même. Les questions fermées peuvent être utiles aux clients confrontés à des associations lâches. Des associations lâches se produisent lorsqu'un client ne peut pas connecter logiquement une pensée à une autre. Les questions fermées peuvent donc constituer un excellent outil thérapeutique, car elles ramènent le client au présent et réduisent les chances de répondre par une association lâche.

La question miracle

La question miracle est une technique thérapeutique centrée sur les solutions qui permet au client de discuter avec le conseiller de la manière dont il envisage l’avenir. Une thérapie centrée sur les solutions, ou thérapie brève, permet au client et au conseiller de se concentrer sur les réalisations qu’ils souhaitent accomplir en thérapie plutôt que sur les problèmes existants. La question miracle demande aux clients ce qui serait différent s'ils se levaient le matin et que tous leurs problèmes avaient disparu. Cette technique de questionnement permet de motiver les clients et de commencer à travailler avec le conseiller pour atteindre les objectifs du plan de traitement au cours du processus thérapeutique.